< Go Back

Nous vous présentons las fondas de Mexico

comida corrida CDMX

Un menu du jour publié hors de una fonda. Photographie : Vania Nava sur Wikimedia Commons

Plus au-delà de la cuisine de rue on trouve la Comida Corrida

Sans aucune bonne raison, las fondas de Mexico continuent à être un thème polémique. Il s’agit de petits établissements qui offrent des déjeuners simples et des repas quotidiens, ils sont près des employés de bureaux qui d’habitude s’y rendent pour manger. Ce sont aussi des endroits où on sert la nourriture la plus fraiche et mieux préparée dans la ville. Mais, comment on arrive à una fonda ? Comment arriver à la bonne ? Et surtout : où trouver de la bonne nourriture ?

La fonda est l’option parfaite pour te diplômer après de t’avoir rempli de tacos, de la nourriture légère et de la nourriture de rue. En fait, la fonda est d’habitude beaucoup plus près d’offrir ce que les visiteurs étrangers attendent de la nourriture mexicaine. Pour un prix plus abordable, beaucoup d’elles offrent la nourriture la plus fraîche de la ville.

Beaucoup des meilleurs fondas sont dedans les marchés publics de la ville. L’intention de ce site est de vous aider à y plus manger.

Le déjeuner ou le repas qui on sert dans une fodna acceptable incluent des aliments délicieux, sains et balancés.

_

Les antécédents et la polémique

Voici les raisons pour lesquelles le thème de las fondas est difficile à traiter :

  • Quelques convives de Mexico protègent leurs endroits préférés pour manger et ne parlent pas d’eux.
  • D’autres se sentent un peu gênés à cause de ne pas manger régulièrement à un autre lieu plus élégant.
  • Comme elles ne sont pas établies à une place formelle, les gens n’ont pas une certitude et c’est pour cela que les fondas sont devenus plus informelles.
  • Les gens aiment discuter à cause des détails : quelle est la meilleure, quelle est déqualifiée et quelle est la meilleure fonda des tous les temps.

Le mot « fonda » cache une grande incertitude. Le Diccionario de la Real Academia de la Lengua Española dit qu’une fonda est :

  1. Un établissement, de catégorie plus basse qu’un hôtel, ou de type plus ancien, où on sert des repas et on donne de l’hébergement ;
  2. Le service d’hébergement, de cantine et de cuisine d’un navire de commerce ;
  3. Et (en Bolivie, au Chili, à Cuba, au Mexique, au Pérou et en République dominicaine) étal ou cantine où on sert des boissons et des aliments.

Les habitants de Mexico profitent d’argumenter les raisons de pourquoi cela devrait être comme-ça. Ils débattront aussi à propos de qu’est-ce que c’est une fonda, laquelle ne l’est pas et quelles autres catégories de restaurants il y en a.

Cependant, pour faire tout cela plus simple, à Mexico, la fonda est un lieu où la nourriture est à la vue de tous.

Vous allez aussi entendre qu’à la nourriture de las fondas on l’appelle comida corrida o lonchería et d’autres noms moins populaires.

 

Mercado La Dalia
Cocina Económica Maroli au Mercado la Dalia à Santa María la Ribera. Photographie de la página de Facebook de Cocina Económica Maroli

La Fonda et la Comida Corrida de Mexico

Les visiteurs de Mexico, rapidement, se rendent compte de que la plupart des jours de la semaine le déjeuner est le repas le plus important de la journée. Cela aide à expliquer pourquoi les restaurants et les cafés s’orientent plus au dîner.

La plupart des restaurants offrent dans leur menu le déjeuner. Les fondas SEULEMENT servent le déjeuner.

La Comida Corrida est le menu obligatoire à n’importe quelle fonda. C’est un menu de prix fixe et abordable.

Il est important de souligner que les fondas vont prédestiner les visiteurs à commander à la Carta parce qu’on assume que les clients étrangers ne veulent pas le prix fixe.

 

L’objectif de ce site est vous emmener au menu de Comida Corrida. Ne vous laissez impressionner par les photographies du menu à la Carte.

C’est quoi une Comida Corrida ?

En français, Comida Corrida pourrait se traduire comme « la nourriture qui court », ce nom est plus commun que menú del día. La Comida Corrida est pour les voyageurs une manière simple d’avoir un repas balancé. C’est sûr que vous en aurez besoin !

Les options les plus courantes au menu de comida corrida sont :

  1. Comme boisson de l’eau de fruit naturel ou de horchata
  2. Vous pouvez choisir entre une ou deux soupes et une purée (crema)
  3. Vous pouvez choisir entre du riz, du spaghetti ou une salade de la maison avec des crudités.
  4. Vous pouvez choisir un des différents guisados (plats principaux) :
  • Les meilleures fondas vont avoir deux ou trois spécialités du jour.
  • Le choix de votre plat principal va déterminer le prix de votre repas complet. Les prix des fondas habituellement sont d’entre $50 à $150. Les restaurants qui servent un repas similaire font payer $200.
  1. Quelques fondas offrent un dessert, comme de la gélatine douce, arroz con leche ou quelque chose sucrée similaire.

Choisissez votre Fonda/Comida Corrida

Voici quelques conseils de base, les services et les détails peuvent varier :

  1. Cherchez un panneau écrit à main comme celui de la photo principale.
  2. Cherchez dedans les marchés.
  3. Cherchez un menu plus détaillé, comprenant un menú del día complet, imprimé et photocopié dans une feuille de papier. Les meilleures fondas en impriment un chaque jour.
  4. Faites attention et ne confondez pas le menú del día avec comida corrida ou avec comida a la carta. Les meilleurs déjeuners se servent aux convives réguliers qui mangent le menu de tous les jours.
  5. Les meilleurs fondas auront investi en de bonnes assiettes, de bons bols pour la soupe et de bonnes nappes.
  6. Les meilleures cuisines auront aussi la cuisine pleine, des réfrigérateurs et des aires pour le lavage de la vaisselle. Si vous pouvez les voir c’est très mieux.
  7. Comme d’habitude, les fondas seront toujours pleines.

Bon appétit !

__

 

Marchés publics de Mexico |  Introduction à la cuisine de rue de Mexico