< Go Back

Manger à Mexico

Mexico City Tacos Tout est délicieux, simplement on doit savoir ce qu’on mange.

 

Tout le monde est ici pour la nourriture.

Il y a beaucoup à apprendre. Ce qui fait intéressant le fait de cuisiner et de manger à Mexico c’est qu’ici convergent, interagissent et se mélangent de multiples cuisines régionales. Les puristes partagent le même éventail d’options avec les chefs fusionnistes et les traditionalistes purs et durs. Mexico arbitre les sept cuisines régionales les plus importantes du Mexique :

Tacos al pastor
Tacos al pastor
  1. La cuisine du Nord se caractérise pour être la plus riche en viande bovine, ici, on en mange plus qu’à n’importe quelle région du pays. On prépare des plats comme les burritos, les fajitas et les arracheras.
  2. La cuisine de la Côte du Pacifique du Nord des états comme Jalisco, Nayarit et Sonora se compose de fruits de mer comme le marlin, les crevettes, les chimichangas et les enchiladas de grande huître.
  3. La cuisine du Bajío et de la Huasteca, qui se trouvent au centre du Mexique, vous offre des plats comme la barbacoa, les tlacoyos, l’agneau et des repas à base de riz.
  4. La cuisine du Pacifique du Sud des états de Guerrero, Oaxaca et Chiapas se prépare avec des bananes et du fromage, vous pourrez trouver aussi des moles.
  5. La cuisine de la Côte du Golfo de Veracruz et de Tabasco a, spécialement, une vision unique et piquante de fruits de mer et des influences africaine, caribéenne et cubaine dans ses sauces de cacahuètes et de bananes.
  6. La cuisine de Puebla est partout à Mexico, malheureusement on trouve très peu de chalupas.
  7. La cuisine de Yucatán d’un fort caractère maya et avec certaine influence européenne a des saveurs anciens, fréquemment surprenants et uniques dans le monde.

Sur ce site nous vous présenterons beaucoup de lieux pour manger à Mexico, nous vous conseillerons et avertirons sur comment éviter la venganza de Moctezuma pour que vous puissiez rester en bonne santé et que vous ayez envie d’y retourner pour en profiter plus.

Si la nourriture vous fait mal | Les marchés publics